Machines à papier


Si la machine est un élément clé de la ligne de production, elle est aussi à l’origine des activités du Groupe Allimand et encore aujourd’hui son cœur de métier.
Des papiers de commodité aux non-tissés et composites à forte valeur ajoutée, en passant par les cartons d’emballage et les papiers de spécialité, les machines Allimand permettent un large panel d’applications.
Conçues sur-mesure, elles équipent les papetiers et producteurs de voiles fibreux les plus exigeants au monde et sont reconnues pour leur qualité du produit fini, leur machinabilité, leur efficience, et leur robustesse.
Grâce au savoir-faire process des équipes Allimand, elles peuvent même chacune produire plusieurs types de produits fibreux.
Découvrez comment Allimand apporte de la valeur à chaque section de machine.

Machines à papier

caisse de tête


La caisse de tête est un équipement déterminant dans la formation du matériau final.
Son rôle est de distribuer uniformément le mélange fibreux sur la toile de formation.
Grâce à l’expérience et aux développements issus de sa recherche appliquée, Allimand propose trois catégories de Caisses de Tête pour des applications variées.


HydroFiber

Caisses pneumatiques fp & sfp

caisse de tête hydraulique S4

Machines à papier

section de formation


La section de formation de feuille est la première section de machine à papier qui influe directement sur les caractéristiques physiques et sur la qualité et l’homogénéité de la formation de feuille. Allimand détermine minutieusement la configuration et les équipements utilisés pour la section de formation de feuille en fonction des sortes à produire, du type de fibres et la vitesse de production de la machine à papier. Le savoir-faire Allimand sur une large gamme de papiers (spéciaux, techniques, non-tissés) permet d’apporter des solutions innovantes et sûres garantissant des formations de feuille optimales.


Table plate

branlement inertiel isa

top former

Machines à papier

section presses


La section Presses est située après la table de formation. Son but est d’enlever la plus grande quantité possible d’eau avant la sécherie.
Cette étape est fondamentale pour les caractéristiques du matériau (la porosité et l’aspect de surface) mais aussi économiquement, réduisant la consommation de vapeur dans l’étape de séchage.
Que ce soit dans le cadre de nouvelles lignes complètes ou de reconstructions, l’expertise Allimand permet d’atteindre les plus hauts degrés de siccité avec une grande efficience.


presse conventionnelle

Presse à sabot

Machines à papier

sécherie


La sécherie fait suite à la section presses et permet de sécher le mélange fibreux par évaporation. Un enjeu majeur est d’atteindre une siccité d’environ 92 à 95% en sortie de section tout en minimisant la consommation d’énergie.
La conception mécanique et process des sécheries Allimand favorise la machinabilité et l’efficience de l’installation.


pré et post sécheries

hotte et ventilation

vapeur et condensats

engagement pneumatique

Machines à papier

couchage et impregnation


L’imprégnation et le couchage donnent au papier et au matériau fibreux des propriétés spécifiques comme l’amélioration de la résistance physique, la stabilité dimensionnelle, la longévité, la résistance aux attaques chimiques, la brillance et l’imprimabilité.
La consommation énergétique de la ligne de production peut également être optimisée par l’utilisation de ces procédés.
Découvrez le portefeuille de produits Allimand pour l’imprégnation et le couchage.


size-presse

SC sizer

tête de couchage

séchage de couche

Machines à papier

calandre


La calandre est le dernier équipement de la machine qui agit sur la qualité du papier ou matériau fibreux.
Le matelas passe au travers d’une ou plusieurs Nips à température ambiante ou chauffée. Le niveau d’humidité, les niveaux de main attendus, et les qualités surfaciques du papier définissent des fenêtres opérationnelles.
Les calandres Allimand permettent un contrôle optimal du lissé, de la porosité, de la brillance et de la douceur du papier ou du matériau fibreux.
Pour cela, les ingénieurs Allimand définissent, conçoivent et fabriquent la meilleure configuration parmi les calandres dures, softs, doubles et supercalandres.


Machines à papier

enrouleuse


L’enrouleuse est le dernier équipement de la machine à papier ou matériau fibreux. Elle sert à enrouler le matériau fibreux sous forme de bobines.
Les enrouleuses Allimand peuvent traiter des bobines jusqu’à 4,5m de diamètre, 8m de largeur et des vitesses supérieures à 1500m/min, pour des matelas fibreux plus ou moins ouverts.


enrouleuse D

enrouleuse axiale G