Double challenge relevé en Chine pour le groupe ALLIMAND !


Communiqué du :5 octobre 2017
écrit par :Jonathan Simon

DOUBLE CHALLENGE RELEVÉ EN CHINE POUR LE GROUPE ALLIMAND !

Province du Zhejiang :

Livraison simultanée de deux machines à papier à très haute valeur ajoutée, « vertes », dans des conditions inédites

Le Groupe ALLIMAND, concepteur, constructeur de machines à papier et Non Tissés, reconnu pour sa stratégie d’innovation a livré simultanément à l’un de ses clients chinois historiques, HUAFENG, deux machines à papier à très haute valeur ajoutée, en remplacement des 3 précédentes initialement installées par ALLIMAND. Le contrat, signé fin 2015 et entré en vigueur en 2016, prévoyait en effet la livraison de ces deux lignes complètes, en réponse aux enjeux du client, à la fois stratégiques, économiques et techniques. L’objectif de HUAFENG visait à disposer de machines les plus performantes et à améliorer la qualité des papiers produits. Zoom sur un double challenge relevé par le Groupe ALLIMAND sur les terres asiatiques.

En direct depuis Hangzhou, province du Zhejiang

Hangzhou – capitale de la province chinoise du Zhejiang, reconnue pour sa douceur de vivre comme villégiature des anciens empereurs chinois. Au fil des années, la population s’accroît et les usines jadis installées en périphérie se voient contraintes de déménager loin du centre urbain. Le Groupe HUA FENG en est le premier affecté et profite de cette opportunité de déménagement, pour envisager le remplacement de ses trois anciennes machines à papier. La première machine, destinée aux papiers « multi sortes », vise à réaliser des papiers à cigarettes, tipping, plug wrap…etc) ; la deuxième est exclusivement dédiée aux papiers à cigarettes.

«Les contraintes de notre client ont été exprimées en fonction du programme immobilier mis en place par la ville de Hangzhou» explique Jean-Dominique BONFANTI, Directeur Technique du Groupe ALLIMAND. « Celui-ci prévoyait le transfert total de production sur le nouveau site de notre client fin mars 2017, au moment de l’extinction de la dernière cheminée de la Centrale à charbon qui produisait la vapeur nécessaire au site cerné par l’agglomération -notre client devant laisser tourner les machines en place jusqu’au dernier moment, afin de conserver une capacité de vente ininterrompue. Le client nous a également poussés à obtenir un niveau de qualité encore jamais égalé au sein de son Groupe ».

Une stratégie de développement durable et de santé publique

La croissance exponentielle de la Chine ces dernières décennies a fait d’elle un pays se rangeant parmi les premières puissances économiques mondiales, et, à ce titre, le premier émetteur mondial de dioxyde de souffre (SO2).

Dans ce contexte accru de développement durable, le client a imposé au groupe ALLIMAND un cahier des charges très rigoureux, visant notamment à réduire le taux d’émission de carbone. Le service Recherche & Développement du groupe a répondu favorablement à cette contrainte technique en proposant des technologies à basse consommation énergétique. Les enjeux de santé publique liés à la consommation de tabac en Chine ont poussé les ingénieurs d’Allimand à concevoir les deux lignes pour produire des papiers à porosité parfaitement contrôlée. Cette maîtrise de la régularité de la porosité a permis de faire baisser de façon significative les taux de goudrons et de monoxyde de carbone dans les fumées des cigarettes confectionnées avec les papiers produits par les 2 machines.

Ergonomie et design : un atout différenciant

Sensible au design industriel des machines de ses clients, le groupe ALLIMAND a su apporter la personnalisation des cartérisations des machines à papier aux couleurs et au logo du client, conformément à la charte graphique de HUA FENG aux dominantes rouges. Cette « touche finale » des machines ALLIMAND répond de fait aux objectifs d’optimisation des critères de sécurité, associés à l’ergonomie des deux machines.

Un processus de formation, d’accompagnement et de soutien du client

« La volonté de notre Président-Directeur Général, Franck RETTMEYER, est de fournir un soutien continu à nos clients durant toutes les phases d’un projet. Cela a été le cas pour Hua Feng notamment pour l’acquisition des équipements annexes leur incombant » poursuit Jean-Dominique BONFANTI.

Le Groupe ALLIMAND s’inscrit ainsi dans un process permanent d’accompagnement et de soutien du client à plusieurs niveaux. A J – 6 mois de la livraison de la machine, une délégation d’une quinzaine de personnes composée d’ingénieurs et d’agents de maîtrise s’est déplacée sur le site d’ALLIMAND, pour recevoir une formation théorique en salle dédiée durant deux semaines. 1 mois plus tard, une deuxième délégation (pour la deuxième machine ALLIMAND) se voyait dispensée la même formation en France.

A J-1 mois, un cycle de formations pratiques en Chine -cette fois-ci- dans la nouvelle usine a complété les premières formations théoriques afin de rendre le personnel exploitant totalement autonome. Naturellement, une traduction simultanée en anglais et en chinois était assurée par ALLIMAND pendant ces périodes de formation.
Le client prévoit d’installer au total 6 lignes complètes de machines à papier sur le nouveau site. Le Groupe ALLIMAND peut envisager l’avenir avec sérénité sur un marché qu’il maîtrise parfaitement bien.

CHIFFRES CLEFS DES 2 MACHINES A PAPIER
Production : une feuille de 3,35 mètres de large à 550 m/minute soit plus de 30 m² de papier par seconde.

Dimensions de chaque machine : longueur = 65 mètres ; largeur = 5 mètres ; hauteur = 12 mètres.

Dimensions de chaque bâtiment : longueur = 150 mètres ; largeur = 33 mètres ; hauteur = 21 mètres.
Nombre de personnes employées sur le nouveau site : 300 personnes.