Applications


Composites, non-tissés, papiers de spécialité, papiers d’emballage, papiers graphiques, les machines appuyées par l’expertise du groupe Allimand sont capables de produire des variétés de produits fibreux très larges.
Ces produits finis sont au cœur du quotidien : sachet de thé, filtre pour l’automobile, billet de banque, carton d’emballage, capsule de café, papier décor, papier peint, stockage de l'énergie, filtration de l'eau, automobile, aéronautique. Ils nous accompagnent partout et dans toutes les facettes de notre vie : la lecture du matin, le moment de payer au supermarché, l’emballage d’un petit cadeau pour nos proches, dans la salle de bain...
Allimand travaille chaque jour à l’amélioration des processus de fabrication de ces produits finis.


APPLICATIONS

non-tissés & composites


Nous concevons et fabriquons les équipements de production de non-tissés à haute performance.
Utilisés dans les domaines du médical, de la filtration, de l’alimentaire, de la construction, de l’énergie et de l’hygiène, les non-tissés sont fabriqués à partir de fibres naturelles, synthétiques et composites qui leur confèrent des fonctionnalités à forte valeur ajoutée.


Médical

FILTRATION

ALIMENTAIRE

CONSTRUCTION

énergie

hygiène

applications

Papiers de spécialité


Nous créons les machines à papier du quotidien.

Qu’est-ce qu’un papier à usage spécial ? La plupart des papiers du quotidien !
Le billet de banque est imprimé sur du papier particulier, le reçu d’un achat sur du papier thermique, les images du quotidien sur du papier photographique. Le papier cigarette, le papier de décoration et les étiquettes sont également classés parmi les papiers pour usages spéciaux.


Papiers techniques

Papiers sécurité

Papiers tabacs

Applications

papiers d’emballage


Le carton constitue la plus grande proportion de matériau utilisé pour l’emballage. Il est davantage utilisé que le verre ou le plastique.

Flexible, recyclable, le carton est utilisé sous différentes formes : les cartons ondulés, le papier kraft destiné à la fabrication des sacs en papier, le papier gris d’emballage classique.
Le carton d’emballage à usage multiple : protéger les marchandises pendant le transport, être un support d’information ou tout simplement promouvoir l’image d’une marque. Ainsi, les exigences de « construction » de ces papiers d’emballage diffèrent énormément d’un rôle à l’autre.
D’autant que l’emballage représente la moitié de la consommation mondiale de papier !


Couverture et cannelure

carton à mandrin

carton pliable

Applications

papiers graphiques


Malgré la révolution numérique, le papier graphique : papier journal, papier magazine et papier reprographie (photocopieurs), n’a pas dit son dernier mot. Nous imaginons des solutions innovantes pour les papiers de lecture.
Le papier journal n’est produit la plupart du temps qu’avec du papier recyclé.
Le papier magazine demande lui une qualité supérieure mais s’avère de plus en plus produit avec du papier recyclé également.
Allimand travaille de façon continue pour améliorer la technologie des processus dans le cadre de la production des papiers graphiques.


Impression et écriture

Papiers couchés

Applications

Pâtes à papier


La pâte à papier est la matière première de la fabrication du papier.

La préparation de la pâte consiste à isoler des fibres contenues dans le bois ou d’autres végétaux ligneux ou d’autres sources de fibres, tout en conservant le mieux possible leurs propriétés mécaniques, optiques et morphologiques et en cherchant à éliminer la lignine, l’autre composé principal du bois. Pour cela, il existe deux grands procédés : la voie mécanique et la voie chimique.
Il existe aussi plusieurs procédés hybrides combinant ces deux méthodes
A partir de ces procédés, on peut donc produire du papier en utilisant tout matériau végétal fibreux riche en cellulose : chanvre, bambou, coton, lin, raphia, abaca, papyrus, roseaux, paille de blé, paille de riz, etc.
Les presse-pâtes conçus et fabriqués par ALLIMAND permettent de produire des matelas de pâte qui sont ensuite séchés, découpés et conditionnés sous forme de bales. Ces bales sont ensuite vendues sur le marché de la pâte marchande.


Pâtes à papier